De l’importance d’un bon anti-vol

Combien de fois avons-nous entendu, lu, ou pire, lancé cette exclamation ?

Jeanneavélo.fr vous montre ‘Qui tente de voler votre vélo et avec quels outils’’.

Et … ce voleur nous explique comment il fait en combien de temps !

Alors, tirons les leçons de nos (mauvaises) expériences !

Comment réduire le risque de se faire voler son vélo ?

L’objectif principal d’un antivol est de protéger son vélo du vol, alors choisissons celui qui fait le mieux son job.

3 règles d’or

U

QUALITÈ

POINT FIXE

Règle numero 1 : un U sinon rien !

On les appelle aussi D-shackle, U-lock,…

Compact : environ (20 cm de longueur).

Il y a moins d’espace pour insérer un pied de biche une barre de chantier ou un cric hydraulique.

Un bon antivol peut être lourd et cher, c’est le prix à payer pour réduire les risques de vols

De marque non distribuée localement si possible : les pros connaissent les vélos de qualité, ils les recherchent en priorité, et apprennent à crocheter les serrures des anti-vols les plus courants (en France, les marques les plus distribuées sont Abus ou Kryptonite, à éviter donc).

Eviter : chaînes, serpents, pliable, …

Contrairement aux avis de certains vendeurs de cycles, les antivols pliables sont plus vulnérables que les U, les segments plats et les articulations sont autant de points faibles.

De nombreux vols signalés avec les antivols pliables (Abus Bordo) sur des Brompton, vélos pliants convoités par les ‘’connaisseurs’’, le prouvent.

Règle numero 2 : un U de BONNE qualitè

C’est-à-dire celui résistant le plus longtemps aux pros (sauf si vous ne tenez pas trop à votre vélo, et dans ce cas vous pouvez acheter un antivol, moins cher/lourd/résistant).

Pour vous aider à choisir un antivol de qualité, cherchez parmi les mieux notés sur les sites d’évaluation (ceux ayant une note Bicycle Gold ou le nombre maximum d’étoiles ou de roues, ….). Sinon rien.

 

Sites d’évaluation d’antivols : 

  • Sold Secure (Grande-Bretagne) : rechercher les antivols Bicycle GOLD.
  • Stichting Art (Pays-Bas) : Rechercher les antivols *****
  • FUB/Bicycode (France) : Rechercher les antivols

 

Ces sites ont toutefois des défauts :

  • Pas de test des serrures (or les pros crochètent les serrures)
  • Confusion entre importateur et fabriquant.
  • Le U s’appelle indifféremment U lock, D-shackle, U-shackle, Bicycle lock

Règle numero 3 : un U de bonne qualitè attaché à un POINT FIXE

Attacher son vélo aux arceaux, aux panneaux urbains ou aux clôtures solides. 

Attention :

  • Vérifier que l’antivol prend bien le point fixe : en effet, il peut arriver qu’on n’attache le vélo qu’à lui-même sans s’en rendre compte.
  • Ne pas laisser le vélo trop souvent et trop longtemps au même endroit.
  • De petits malins scient certains arceaux dans les villes, les remettent en place, et attendent leur proie.

Eviter :

  • Lieux à risque : ex. devant un ciné/théâtre, dans un quartier à haut risque de vol (préférer l’attacher loin du cinéma).
  • Coffres de voiture (beaucoup de vols signalés).
  • Locaux à vélo (beaucoup de vols y sont perpétrés), ou alors attaché à un point fixe.
  • Echafaudages (barres faciles à démonter).
  • Laisser le vélo 2 minutes dans la rue sans l’attacher (vol opportuniste, sans cette opportunité, le voleur n’aurait pas volé).

 

Sinon, faire graver le BICYCODE® de la Fub est toujours un plus. Il permet qu’on vous retrouve si votre vélo a été volé et s’il a été retrouvé.

Mais ne pas se faire d’illusion : aucun antivol n’est inviolable.

 

On peut donc compléter la protection par une assurance.

Certaines assurances habitations, couvrent le vol des vélos, même dans la rue, à raison de 1700 € max de remboursement.